Règles simples

Vue d’ensemble

Les Règles simples sont un système de classification préopératoire des tumeurs de l’ovaire, composé de cinq caractéristiques typiques des tumeurs bénignes (caractéristiques “B”) et de cinq caractéristiques typiques des tumeurs malignes (caractéristiques “M”). Des Règles simples peuvent être utilisées pour diagnostiquer le cancer de l’ovaire chez les femmes présentant au moins une tumeur annexielle persistante (ovaire, paraovarienne et des trompes) et nécessitant une intervention chirurgicale. Selon les caractéristiques “B” et “M” appliquées, les tumeurs sont classées comme bénignes, malignes ou non concluantes:

  • Bénigne: seules les caractéristiques bénignes s’appliquent.
  • Malin: seules les caractéristiques perverses s’appliquent.
  • Non concluante: aucune caractéristique ne s’applique ou appliquer à la fois des caractéristiques bénignes et malignes.

Les Règles simples ont été élaborées par des médecins et statisticiens du International Ovarian Tumor Analysis (IOTA), à partir des données cliniques et échographiques de 1.066 femmes recrutées dans 9 centres répartis dans 5 pays (Italie, Belgique, Suède, France et Royaume-Uni). Tous les patients inclus ont nécessité une intervention chirurgicale telle que stipulée par un médecin local. Tous les modèles de diagnostic actuels pour les tumeurs annexielles (par exemple, les modèles IOTA, RMI, ROMA) ont été créés pour les patients subissant une intervention chirurgicale. En d’autres termes, les patients sélectionnés pour une gestion en attente étaient exclus lors de la création du modèle.

Le manuscrit décrivant les Règles simples a été publié dans Ultrasound in Obstetrics and Gynecology (Timmerman et al., 2008). Les Règles simples ont été validées avec succès dans plusieurs études.

Il est important de garder à l’esprit que de Règles simples ne peuvent remplacer la formation et l’expérience en échographie et ne peuvent pas compenser un équipement à ultrasons de mauvaise qualité. Les paramètres utilisés dans les Règles simples sont basés sur les termes et définitions publiés par le groupe IOTA.

Outil en ligne

BIOPROGNOS a mis en œuvre ―à des fins éducatives ou pédagogiques― la dernière version des Règles simples pour le dépistage et la détection du cancer de l’ovaire. Son utilisation est gratuite et sans limitation.

IOTA-Simple-Rules-iPAD-1280x908

 
 

Demander l’accès aux algorithmes IOTA

 
 

Rapport finale

Une fois les données du patient saisies, notre algorithme Règles simples génère un document PDF avec le rapport final, qui peut être téléchargé ou envoyé par courrier électronique.

Cliquez ici pour ouvrir au format PDF.

Le rapport inclut toutes les données du patient et le score final, calculé conformément à la dernière version des Règles simples.

La science derrière les Règles simples

Recherche de référence

  1. IOTA 2017 International Ovarian Tumour Analysis. Website
  2. Timmerman, D., Calster, B. D., et al. (2016). Predicting the risk of malignancy in adnexal masses based on the Simple Rules from the International Ovarian Tumor Analysis group. American Journal of Obstetrics & Gynecology. DOI: 10.1016/j.ajog.2016.01.007

Autres recherches connexes

  1. Peces Rama, A., Llanos Llanos, M. C., et al. (2015). Simple descriptors and simple rules on the International Ovarian Tumor Analysis (IOTA) Group: a prospective study of combined use for the description of adnexal masses. European Journal of Obstetrics & Gynecology and Reproductive Biology. DOI: 10.1016/j.ejogrb.2015.07.010
  2. Timmerman, D., Testa, A.C., et al. (2008). Simple Ultrasound-based rules for the diagnosis of ovarian cancer. Ultrasound in Obstetrics and Gynecology, 31:681-690. DOI: 10.1002/uog.5365